Pied diabétique et ulcères plantaires

En tant que diabétique, vous êtes plus à risque d’avoir une problématique avec vos pieds. Il est donc important de maintenir votre glycémie dans les normes afin de prévenir les complications du diabète.

Voici les cinq affections fréquentes du pied diabétique à risque

  1. Neuropathie diabétique (perte de sensation)
  2. Obstruction des vaisseaux des membres inférieurs (artériopathie)
  3. Les ulcères
  4. Les infections fongiques (onychomycose ou tinea pedis)
  5. Le pied de Charcot (arthrite progressive et destructive indolore)

La neuropathie diabétique se présente sous trois formes : moteur, autonome et sensitive. Elle peut engendrer : des déformations osseuses (orteil marteau, HAV), points de pressions, diminution de la capacité à ressentir certaines sensations (toucher la douleur et la chaleur) au niveau des pieds, sécheresse cutanée ainsi que de l’enflure. L’artériopathie est caractérisée par une diminution du flux sanguin ce qui amène une absence de poil ainsi que des pieds froids et blanchâtres. Ces deux conditions vous rendent propices aux ulcères diabétiques. Votre podiatre exécutera des tests vasculaires et neurologiques afin de suivre l’évolution de vos pieds. De plus, un enseignement sur le pied diabétique ainsi que des conseils spécifiques et des soins adéquats à votre situation vous seront prodigués.

Pathologie(s) associée(s) : tinea pedis